ETUDES DE CAS

Coproduction d'une Soirée Théma sur ARTE

labtomedia
  • Une coproduction internationale de deux documentaires
  • Une soirée évènementielle prestigieuse
  • Une couverture de presse exceptionnelle
  • Une offre différée de DVD joints à des magazines.
  • Une success story de communication pour un investissement initial peu important au vu des retombées diverses et multiples!

Valoriser les métiers de la recherche, un visage familier à ces femmes et hommes, les replacer dans leur contexte hors des clichés habituellement véhiculés, dévoiler les ambiguités de leur profession et leurs difficultés . telle était la volonté des programmes européens MARIE CURIE et Femmes & Sciences.
Kathleen Van Damme et la société de production française EX NIHILO sont parvenus à convaincre ARTE d'y consacrer une Théma.

Cette coproduction tripartite - une première pour ARTE France, les programmes de soutien européens et Ex Nihilo - intitulée 'Dans les couloirs de la recherche' comprenait deux documentaires de 52 min chacun et un débat en studio pris en charge par ARTE GEiE.

Le premier 'Profession: chercheur', réalisé par Claude Mouriéras, portait spécifiquement sur la vie quotidienne des scientifiques, de leur défense de thèse à leurs nécessaires publications, leur impérative mobilité, les difficultés de leur financement, la fuite des cerveaux vers des pays plus généreux, ainsi qu'un certain 'envers du décor' aux USA. Le deuxième documentaire retraçait la vie professionnelle, privée et familiale de femmes chercheuses à travers l'Europe. Quand on sait que seulement 11 femmes ont obtenu un Prix Nobel scientifique sur plus de 300 hommes récompensés, qu'en est-il en 2004 du fameux 'plafond de verre' dans un cercle plutôt vu pour favoriser les capacités que la différence de sexe ? Quelles sont les variations de traitement et de perception de ces femmes dans les différents pays de l'Union ? Au travers d'entrevues et d'interviews intimiste, le réalisateur Hervé Nisic 'Femmes de tête' brosse un portrait nuancé d'une situation complexe et méconnue.

Diffusion le 29 juin 2004 de 20H40 à 23H15.

Audiences moyenne France - Belgique - Allemagne sur l'ensemble de la soirée: 1.600.000 téléspectateurs. Malgré une programmation 'difficile' (le 29 juin étant peu propice à la vision de documentaires dit sérieux), les chiffres se sont révélés dans la moyenne habituelle des Théma du mardi (2,9 PDM).

Le même jour, le programme MARIE CURIE et les initiateurs du projet ont organisé une soirée événementielle à la Cité Universitaire à Paris, qui réunissait le ministre français à la recherche François d'Aubert, le Commissaire européen Philippe Busquin et les scientifiques intervenants dans les films, ainsi que 500 invités.

Suite à la diffusion sur ARTE et avec l'accord contractuel d'ARTE et de EX NIHILO une offre 'magazine' a été envisagée. Ainsi, en France le magazine LA RECHERCHE, le magazine allemand BILD DER WISSENSCHAFT et le magazine anglais NEWSSCIENTIST ont inclus un DVD à leur publication, sans surcout autre que les frais de copies & manutentions. La distribution différée du DVD via les magazines a permis de toucher d'autres publics: celui des étudiants et des enseignants, des parents et éducateurs, lecteurs du magazine et curieux. Les échos reçus auprès des différentes rédactions sont excellents (nombreuses commandes supplémentaires).

Un autre avantage résidait dans l'exposition médiatique de la soirée. En effet, la presse TV (de loin la plus lue en EU) s'est fait largement l'écho des programmes et de l'initiative auprès d'un public de non-initiés - Nouvel Observateur - Télérama - TéléStar etc. - et les critiques excellentes (TT dans Télérama par ex.).